Abris et soins

Ce soutien consiste, d’une part à assurer à l’OEV un habitat sain et protecteur et d’autre part à promouvoir un environnement familial qui lui offre affection, assistance et attention.

  • Effets désirés

L’enfant vit dans un habitat sain et un environnement familial qui assure son bien être

  • Objectifs Mesurables

1. S’assurer que l’enfant vit dans une maison saine avec une toiture, des murs et fenêtres qui garantissent sa sécurité

2. Assurer à l’enfant l’accès à des sanitaires et à l’eau potable

3. S’assurer que l’enfant reçoit de l’affection et des soins de tous les membres de sa famille au même titre que tous les autres enfants vivant sous le même toit

  • Actions Essentielles

1. Evaluer les besoins des OEV et leurs familles en matière d’abri et de soins conformément à leur cadre de vie, à leurs habitudes culturelles

2. Sensibiliser les familles à prendre soin des enfants dont elles ont la charge

3. Impliquer les OEV dans la mise en œuvre des activités d’abri et soins les concernant

4. Réhabiliter les habitats conformément au milieu de vie des OEV et de leurs familles

5. Apporter une assistance pour l’hébergement et les soins aux OEV en cas d’urgence

6. Assurer le suivi de l’entretien de l’habitat et des soins apportés aux OEV

  • Activités clés

1. Evaluer les besoins des OEV et leurs familles en matière d’abri et de soins conformément à leur cadre de vie, à leurs habitudes culturelles

Déterminer avec les OEV et leurs familles si :

a. Leur habitation et leur mode de vie correspondent aux normes de la communauté

b. la maison est propre avec des murs qui ne sont pas menacés d’écroulement, une fondation stable, un pavement (sol avec ciment ou argile) une toiture, des portes et fenêtres en bon état qui assurent leur sécurité

c. l’eau potable est disponible, des toilettes ou des latrines sont accessibles pour leur hygiène personnelle et la prévention des maladies

d. l’enfant a un endroit approprié pour dormir et possède un équipement de couchage selon son milieu (lit, matelas, natte, draps, pagnes, couvertures, moustiquaires imprégnées etc.)

e. l’enfant est propre (hygiène corporelle et vestimentaire)

f. l’enfant reçoit l’affection et l’assistance d’un adulte

2. Sensibiliser les familles à prendre soin des enfants dont elles ont la charge

a. Evaluer la qualité des relations entre l’enfant et les autres membres de la famille (voir si l’enfant est bien ou mal traité, intégré ou isolé, aimé ou brimé, etc.)

b. Echanger avec la famille sur la nécessité de donner de l’affection à l’enfant par des conseils, l’écoute et le respect de sa dignité

c. Echanger avec les leaders communautaires et religieux sur la nécessité de donner de l’affection à l’enfant par des conseils, l’écoute et le respect de sa dignité

d. Former les conseillers communautaires au suivi socio sanitaire des enfants (carnet de santé, hygiène corporelle, vestimentaire, alimentaire et environnementale)

e. Mener des séances d’IEC/CCC au sein des familles et des groupes de parole sur l’hygiène corporelle, vestimentaire alimentaire et environnementale des enfants

f. Amener les parents/tuteurs des OEV à faire les vaccins recommandés tels qu’indiqués dans le carnet de santé

g. Faire le suivi des vaccins

3. Impliquer les OEV dans la mise en œuvre des activités d’abri et soins les concernant

a. Animer avec les enfants des thèmes portant sur l’hygiène corporelle, vestimentaire, alimentaire et environnementale

b. Encourager les OEV à participer aux activités visant à améliorer leur cadre de vie (environnement, maison)

c. Sensibiliser les enfants à se soutenir mutuellement dans la mise en pratique des règles d’hygiène

d. Sensibiliser les enfants à se soutenir mutuellement dans l’amélioration de leur cadre de vie

4. Réhabiliter les habitats conformément au milieu de vie des OEV et de leurs familles

a. Identifier avec les OEV et leurs familles, les ressources locales (maçon, menuisier, charpentier, électricien, ferronnier, chambre des métiers, partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux etc.) susceptibles de contribuer à la réhabilitation des habitats

b. Solliciter l’appui des ressources locales identifiées pour la réhabilitation des maisons des OEV et leurs familles

c. Faire participer la communauté aux travaux de réhabilitation des maisons (appel à la solidarité communautaire) pour résoudre les problèmes des maisons des OEV et leurs familles

5. Apporter une assistance pour l’hébergement et les soins aux OEV en cas d’urgence

a. Sensibiliser les familles élargies pour l’accueil des OEV sans abri

b. Identifier des familles d’accueil potentielles avec l’appui des leaders communautaires

c. Sensibiliser ces familles d’accueil aux besoins spécifiques de ces enfants (besoins émotionnels)

d. Intégrer les OEV dans des familles d’accueil avec le soutien des communautés (chefs traditionnels, chefs religieux, associations de femmes et de jeunes, etc.)

e. Placer les enfants dans les institutions sociales (pouponnières, orphelinats) ou en cas de nécessité, les placer dans les maisons de transit pour une période temporaire n’excédant pas 1 mois

f. Mettre en place un système de parrainage des OEV pour l’assistance à l’hébergement et aux soins

g. Impliquer les plateformes de collaboration, les familles, les communautés, les institutions étatiques, les institutions religieuses et les autres partenaires dans la recherche de solutions aux problèmes de logement et de soins rencontrés par l’enfant et sa famille

6. Assurer le suivi de l’entretien de l’habitat et des soins apportés aux OEV

a. Faire des visites à domicile (VAD) régulières pour s’assurer de la continuité de l’entretien des habitats et des soins apportés aux OEV

b. Evaluer la participation des OEV à l’amélioration de leur environnement et de leur hygiène corporelle

c. Evaluer l’amélioration du milieu de vie et des soins apportés aux OEV avec les familles et les enfants concernés

d. Mettre en place un comité local de suivi pour la gestion de l’environnement